LA PLAINE DE PLAINPALAIS | fruits, légumes et curiosités

Downtown Geneva.
Mine de rien, il s’en passe des choses sur la Plaine de Plainpalais.
Un losange de 640 mètres de long par 200 de large, de vagues pelouses mal entretenues et beaucoup de bitume, un skate park avec vue sur le Salève pour des cadets qui abhorrent la montagne. A priori pas d’exaltation. Or il faut savoir que depuis la fin de l’Exposition Nationale de 1896, la zone accueille des marchés presque tous les jours : fruits, légumes et marchandises manufacturées les mardis, vendredis et dimanches et les insignes puces du mercredi et du samedi.

On oublie le côté béant de cet ample plat en plein centre-ville et on se glisse entre les étals de verdure.
Sous l’étendard écologiste, on déniche les dignes adhérents au mouvement «locavore», inventé en 2005 à San Francisco et qui gagne peu à peu la planète, exhortant les consommateurs à acheter des produits de saison et cultivés dans un rayon de maximum 160 kilomètres autour de leur domicile. Parmi eux, les revendeurs de pain bio à CHF6.50 que personne ne paie sans un pincement de lèvre et ceux qui savent magnifier des fleurs de cardon. Ou des haricots jaunes, des fraises Mara, des groseilles pubescentes, une insurrection de fenouils à longues fanes, d’instables pyramides de chanterelles, des tubercules surréalistes et des oignons doux aussi gros que l’égocentrisme de leur arrosoir.

Certes proches de nous mais outrepassant déjà le périmètre autorisé, des Valaisans alignent moult saucissons du grand-père aux noix, des salamis de cerf braconnier ou de sanglier, du «Walliser Roggenbrot» aux cratères de seigle, du sérac d’Alpage et des abricots à n’en plus finir. Quelques planchettes de viande séchée s’improvisent sur les toiles cirées pour des amis d’enfance, qui referont le monde avec un verre de Dôle ou de Fendant.

Et enfin, très loin de tous les idéaux du terroir, on trouve des pitayas ou «fruits du dragon», improbables hérissons fuchsias directement du Mexique, des kakis japonais dorénavant plantés jusque dans le Midi de la France et en Afrique du Nord. Hercule vous dira les connaissances que cette «pomme d’or» détient et dont Prométhée fit cadeau à l’humanité contre le droit de se faire enchaîner sur le Caucase et bouffer le foie par un aigle.
Une baraque chinoise exhale des relents de crevettes à l’aigre-doux puis d’une bassine bouillonnante d’huile, une monumentale espagnole ferre des churros lubrifiés. Son mari au chapeau de papier blême est minuscule, je m’amuse à les imaginer ensemble. Deux visages ébène s’abritent d’un hâle supplémentaire sous une tente virginale, leur affichette promet dans l’ordre «beignets; poisson grillé; cheveux naturels; jus de gingembre; sauce piment». En enfilade et un brin piteux, des bouteilles PET, des têtes de daurade calcinées et des feuilles de bananiers en fagots.

Une voiture de police passe à côté du stand de poulets rôtis tandis qu’une paire de maraîchers regardent un polar, leur ordinateur portable précairement appuyé sur une pile d’amandes fraîches.
On chope une barquette au «Rois des olives». Une liste exténuante énumère des Kalamata, des niçoises, des noires à l’ail, aux herbes de Provence, des marocaines, des vertes portugaises, à la sicilienne, des mexicaines, des andalouses, des jalouses, des égyptiennes, des olives du Liban ou à la madrilène. Mais aussi des épices et des «furuits» secs, fourvoiement publié en Lucida taille 120 sur une bannière d’au moins 7 mètres. Il leur faudra en vendre, des palettes de noyaux, pour pouvoir se permettre la réimpression d’un nouveau slogan.

Au sein de cette confusion enthousiasmante, on inculpera la face internationale de Genève. On n’est pas sûrs de vouloir plébisciter la mondialisation, dont l’attrait est déjà suranné, mais on ne rechigne jamais devant une datte Medjool.
Nous tâcherons, c’est promis, d’être plus verts dans une autre vie.

Cet article a été publié dans Anecdotes d'ici. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour LA PLAINE DE PLAINPALAIS | fruits, légumes et curiosités

  1. lorette dit :

    Bravo et bienvenue dans le blogosphère. Les photos sont sublimes et le texte prometteur. J’attends la suite…

  2. Giannardi Cinzia dit :

    Juste absolument génial ….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s